Quel est le meilleur radiateur à choisir ?

Quel est le meilleur radiateur à choisir ?

Parmi les nombreux types de radiateurs proposés sur le marché, il n’est pas toujours chose facile de se décider lorsqu’il s’agit de radiateur. Le choix son radiateur doit être basé sur différents éléments. En plus de la prise en compte de votre budget, vous devez prendre en compte la pièce qui doit être chauffée. La sensation thermique ainsi que le volume de la chambre à chauffer font pareillement partie des paramètres à contrôler. Bien évidemment chaque pièce de votre maison a son propre besoin en matière de chauffage. Dans cet écrit, découvrez les nombreux modèles de radiateurs accompagnés de leur part d’atouts et de désagréments. Vous pouvez aussi vous faire dépanner par un chauffagiste de votre région en vue de savoir le modèle de chauffage qui vous convient le plus.

Le radiateur à inertie

Il disperse la quantité de chaleur par rayonnement. Une résistivité​​​​​​ est incorporée par un fluide d’évacuation calorifique ou un matériau. Lire aussi : Quand doit-on effectuer la maintenance de son chauffage ?. Ce système change l’énergie en quantité de chaleur. Celle-ci sera alors propagée par un processus de conduction.
On distingue deux types de radiateurs à inertie : sèche et liquide. Le radiateur à inertie de type liquide déploie des fluides d’évacuation (eau, huile…). Le radiateur à inertie sèche de son côté utilise des matériaux (fonte, brique réfractaire…)
Les versions à inertie sèche à l’heure actuellement génèrent une augmentation de température rapide. Pour les modèles à fluide, la quantité de chaleur est dispersée uniformément et les différents risques de surchauffage sont réduites.
L’installation d’un radiateur avec inertie est plus intéressant. Ce modèle de système est conseillé dans les salles par exemple la chambre à coucher, la salle de séjour ou bien le bureau.

travaux devis pdf imprimé par client
Lire aussi :
Pour le chauffage, le sujet du budget est toujours remis en question.…

Le radiateur radiant

Inspiré du rayonnement solaire, cette version de radiateur permet de profiter d’une chaleur diffuse et agréable. Ceci pourrez vous intéresser : Le travail d’entretien de votre chaudière est-il indispensable ?.
Le radiateur radiant couple le rayonnement électromagnétique par IR et la convection. Cette combinaison procure une chaleur constante au niveau de toute la pièce. Par ailleurs, ce type de radiateur est design. Il est susceptible de se marier dans votre ornementation. Les types modernes sont même programmables.
Le radiateur rayonnant pourrait se fixer dans des salles de grande superficie, mais la facture énergétique pourrait rapidement augmenter. En réalité, pour démarrer, la plaque nécessite d’être chauffée à une température de 200 degrés minimum. Ce dispositif de réchauffement s’applique de préférence dans les salles comme la cuisine ou des espaces de passage tel que le couloir ou l’entrée.

Lire  Quel salaire dans le bâtiment ?

Ceci pourrez vous intéresser :
Dans le but de baisser avec efficacité la facture de climatisation ou…

Le radiateur convecteur

Aussi appelé grille-pain, ce type de radiateur a l’avantage de chauffer rapidement une pièce. A voir aussi : Qui est-ce qui doit payer le coût d’entretien de la chaudière ?. Il utilise un déplacement d’air chaud qui monte et qui est par la suite changé par de l’air froid qui est réchauffé.

Ce modèle de chauffe produit de l’air raisonnablement sec et une valeur de température démesurée. Il concorde aux endroits de passage bien isolés par exemple le couloir ou l’accès principal. Le convecteur pourrait être associé à un ventilateur, du coup, il sera nommé soufflant. Ce dernier permet d’intensifier immédiatement la valeur de la température.
Le souci du radiateur convecteur c’est qu’il transforme l’air ambiant sec. Dans le cas où vous choisissez cette version, il est conseillé d’utiliser un dispositif pour humidifier l’air.

Ceci pourrez vous intéresser :
Savoir ajuster son thermostat ainsi que ses radiateurs est un geste qui…

Le radiateur à chaleur douce

Ce type de radiateur a le privilège de bénéficier des récents progrès de la technologie. Cependant, son prix est un peu lourd. Le système fonctionne selon le même processus que les radiateurs à inertie. En revanche, ce radiateur à chaleur douce est doté d’un centre de chauffe performant lui donnant l’occasion d’émettre de la chaleur sur le long terme. Du moment qu’il est éteint, cette version a le privilège de préserver la salle au chaud pendant une longue période.
Les modèles de radiateurs à chaleur douce pourront facilement être commandés. Vous aurez la possibilité de la commander de loin et régler la température. Ce modèle de chauffage n’est point brûlant et ne rend pas l’air ambiant sec. L’unique défaut est le coût. Mais ce désavantage n’étant qu’un petit détail, étant donné que ce système de chauffage va permettre d’effectuer des économies d’énergie.
Le radiateur à chaleur douce est bon pour être utilisé dans un salon, une salle de travail ou une chambre à coucher.

Lire  Quel est le rôle d'un chauffagiste ?

Le radiateur soufflant

Très pratique, ce radiateur s’adapte parfaitement aux petites salles. Vous pouvez le déplacer en fonction de vos envies. Le modèle fonctionne par aspiration d’air, il le réchauffe et le distribue après grâce à un ventilateur.
Vous verrez sur le marché de multiples modèles de radiateur soufflant ; il peut être mobile ou mural. Ce système peut également être réglé à la température de votre préférence.
Ce système de radiateur permet une hausse rapide de la température. Il est également accostable, d’autres modèles sont offerts à moins de 20 €. Cependant, cet appareil dégage un fort bruit. Il consomme également beaucoup d’énergie et son inertie calorifique est quasi nulle.
Les radiateurs soufflants ne sont pas adaptés pour les grandes salles. Ils s’adaptent bien aux pièces de petite dimension comme les salles de toilette ou la douche.

Quelles configurations pour quelle pièce ?

Le radiateur vertical: il est tendance et esthétique en même temps. Tout en hauteur, le radiateur vertical garde moins de place qu’un radiateur horizontal
Le radiateur horizontal : c’est le modèle où vous auriez le plus d’options. C’est un format classique.
Le radiateur bas : sa petite taille se conjugue idéalement sous une fenêtre basse. Il est pratique pour être monté dans les coins inutilisables.
Le radiateur carré : ce type peut également s’adapter dans n’importe quel modèle de salle.
Le radiateur électrique plinthe : ce modèle, suivant sa longueur, se place en bas des murs. Il s’installe également fort bien au dessous d’une porte-fenêtre via un seuil rehaussé.

Les fonctionnalités innovantes sur les radiateurs

Pour votre avantage et en vue de vous faciliter la vie, les radiateurs d’aujourd’hui accordent différentes fonctionnalités:
L’affichage digital: cet affichage aide à paramétrer le thermostat ou le démarrage en différé.

Lire  Qui est-ce qui doit payer le coût d’entretien de la chaudière ?

Le télécontrôle : certains types sont distribués avec un dispositif de contrôle à distance: qui sert à régler le système de chauffage de loin, même en dehors de l’habitation.
Grâce à la progression de la technologie, vous pouvez également obtenir un radiateur avec détection de présence. Ce système se met en marche une fois qu’il découvre un mouvement dans la pièce et se désactive dès que la pièce est vide. Le radiateur capteur de fenêtre ouvert quant à lui va permettre d’éviter le réchauffement inutile. Il demeure en veille dès que la fenêtre s’ouvre.